Que demander au Tarot lors d’une consultation de cartomancie ?

Publié le : 07 février 20235 mins de lecture

Il y a beaucoup de questions que l’on peut poser au Tarot et autant de réponses que l’on peut recevoir, étant donné que chaque carte cache une situation qui s’est produite ou est sur le point de se produire ou qui pourrait se produire dans nos vies.

Cependant, pour qu’une consultation soit réussie, le consultant doit se concentrer et regarder à l’intérieur de son âme pour comprendre quelle est la question précise qu’il veut poser au Tarot.

Exemples de questions pour le Tarot

Prenons deux exemples :

  1. Exemple : une personne, lors de la consultation avec la diseuse de bonne aventure, demande au Tarot « Vais-je trouver l’amour de ma vie ? » et dessinez l’Ermite.
    C’est une carte de mauvais augure, qui lui prédit une vie de solitude et qui lui dit qu’il ne trouvera jamais l’amour de sa vie. Le consultant termine la séance avec un sentiment de déception, car il aurait aimé trouver un partenaire dans les 12 prochains mois, mais cela n’arrivera jamais.
  2. Exemple : une personne, lors de la consultation avec le Tarot, demande  « Que puis-je faire pour trouver l’amour que je veux ? » et dessinez l’Ermite.
    Dans ce cas, la carte lui dit que s’il veut trouver l’amour dans les 12 prochains mois, il devra d’abord prendre du temps pour lui et comprendre quel type de relation il souhaite.
    Le candidat donc, après avoir regardé en lui-même et compris ce qu’il attend d’une histoire d’amour (fiançailles, concubinage ou mariage), va mettre toutes ses ressources en jeu pour trouver le véritable amour.
    Une fois la consultation terminée, la personne en sortira optimiste, encouragée et saura quoi faire pour trouver l’âme sœur.

Que demander au Tarot : questions typiques

Lors d’une consultation de cartomancie, deux types de questions de Tarot peuvent être posées .

Le premier type comprend les questions dites sèches : ces questions ne peuvent être répondues que par oui ou non. Ils sont parfaits pour obtenir des réponses rapides, mais d’un autre côté, ils ne permettent pas une réflexion approfondie, et encore moins d’explorer pleinement une situation.

Cependant, en posant des questions sèches au Tarot , vous pouvez toujours obtenir des réponses intéressantes.

Par exemple, si vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi, au lieu de demander : « Vais-je trouver un nouvel emploi ? , le consultant pourrait demander au Tarot « Y a-t-il quelque chose qui m’empêche de trouver un nouvel emploi et, si oui, comment puis-je lever cet obstacle ?

Dans ce cas les fiches pourront répondre à la première question uniquement par oui ou par non, tandis que la seconde donnera la possibilité d’approfondir le sujet et de comprendre pourquoi la personne sollicitant la consultation de cartomancie n’a pas encore réussi à trouver un nouvel emploi et ce qu’il peut faire pour atteindre son objectif.

Le deuxième type, en revanche, comprend des questions d’information : contrairement aux questions sèches, les questions d’information sont toujours suivies d’autres questions. Dans ce cas, le but de la consultation est d’approfondir pour explorer toutes les facettes de la question initiale.

En ce qui concerne les questions, le demandeur pourrait demander :

  • « Que se passe-t-il en ce moment dans mon âme ?
  • « Quels sont mes désirs les plus cachés ?
  • « Comment mon âme vit-elle dans le présent ? »
  • « Quel travail intérieur dois-je faire pour atteindre mes objectifs ? »
  • « Quelles sont les ressources disponibles qui pourraient m’aider à atteindre mon objectif ? »
  • « Quels sont les obstacles sur mon chemin et comment puis-je les supprimer? »

La clarté est un autre aspect clé

Qu’il décide de poser des questions sèches ou des questions cognitives , avant une consultation le demandeur doit être clair sur le type de question qu’il veut poser, sinon même la réponse du Tarot présentera quelques points obscurs.

Si vous commencez l’entretien avec la question « Qui est mon âme sœur ? » , le Tarot lui révélera le type de femme (ou d’homme) qui l’attire, mais cela lui sera-t-il utile pour atteindre son but ?

C’est pourquoi il est essentiel que j’aille directement au cœur de la question, sans la contourner : au lieu de demander « Quelle est mon âme sœur ? , elle pourrait demander : « Quels signes puis-je voir lorsque je rencontre mon âme sœur » ou « Que puis-je faire pour attirer le bon partenaire pour moi ? »

Ce n’est qu’ainsi que ceux qui remettent en question le Tarot peuvent obtenir la réponse qu’ils recherchent, résoudre un problème ou réaliser le rêve qu’ils poursuivent depuis un certain temps.

Plan du site